top of page
Rechercher

Faut-il acheter une maison à rénover, à rafraîchir ou sans travaux ?


Cette question peut paraître évidente pour beaucoup mais les implications sont autrement plus importantes quand il s’agit d’une maison à la campagne. Quand nous avons commencé nos visites de maisons en Provence, nous n’avions pas précisément défini le degré de travaux que nous étions prêts à accepter donc nous avons d’abord comparé des projets radicalement différents. Une fois que nous nous sommes rappelés que nous devions gérer le chantier à distance, la décision était déjà plus simple à prendre 🙂

Il est essentiel d’être au clair sur ce point avant de commencer les recherches car au risque de me répéter, les implications sont non négligeables (voir précédent article pour plus d’informations).


Pour commencer, il faut savoir si on aura le temps, l’énergie et le budget. Car faire des travaux, qui plus est à distance, nécessite du temps pour suivre le chantier (même avec un maître d'œuvre), choisir ou valider les matériaux proposés, définir les circuits d’eau et d'électricité et simplement faire les aller-retours pour visualiser le chantier. L’énergie car les travaux s’ajoutent à notre quotidien, les enfants, le boulot, etc. Et un chantier est généralement plus long que prévu, avec son lot de surprises donc il faut pouvoir absorber ces imprévus.

L'évaluation du montant des travaux reste le principal défi quand on achète sa première maison. Car comme dans tout projet immobilier, on a un budget à tenir et on ne souhaite pas s’engager sans visibilité et devoir vivre un temps dans un logement pas fini ou pas à son goût.


Afin d’évaluer ce budget, il faut définir le degré des travaux souhaités : rénovation complète ou simple rafraîchissement. Voici quelques éléments à garder en tête pour vous aider à répondre à cette question centrale :

  • Le gros oeuvre

Quand on achète une maison, ces mots n’ont pas du tout les mêmes conséquences qu’en copropriété : la toiture, les fondations, les canalisations, l’isolation sont autant d’éléments qui seront à refaire 100% de votre poche. On regarde peu ces éléments quand on achète un appartement car on sait qu’il y a un syndic et des copropriétaires qui nous aideront à payer. Mais une maison à la campagne n’a souvent pas été habitée depuis quelques années ou elle était en indivision. Dans ces deux situations, l’entretien n’est sûrement pas à jour et de vraies réparations sont très probables. Pour la performance énergétique, vous pourrez installer la fameuse pompe à chaleur tant proposée dans les diagnostics d’appartements parisiens mais c’est un vrai budget.

  • Le rafraîchissement

Rafraîchir une maison revient peu ou proue à la même chose qu’un appartement. Il faudra appliquer un budget proportionnel à la surface (souvent plus grande) et penser à quelques particularités. Quand nous avons repeint toute notre maison, il a fallu lessiver tous les murs car on partait d’une peinture provençale à la chaux. Le temps et donc le budget peinture n’ont pas été juste proportionnels à la surface. Pour tout ce qui touche à la plomberie ou à l'électricité, il faudra peut-être revoir les circuits dans le jardin, ce qui impacte également le budget.

  • Les impondérables

Dans tout chantier, il existe des imprévus et c’est d’ailleurs mentionné dans la plupart des devis. Plus les travaux sont importants, plus le risque est grand et comme dans une maison on n’a moins de visibilité sur l’enveloppe, ça peut déraper. Donc bien penser à prendre en considération un budget et une énergie proportionnels à ces aléas.

  • La main d’oeuvre

C’est le nerf de la guerre si on veut minimiser les surprises et surtout avoir de belles finitions dans des délais tenus. Mais à la campagne les bons artisans sont overbookés et le rapport de force est même souvent inversé : c’est eux qui dictent la marche à suivre et les disponibilités. Vous pourrez toujours utiliser votre réseau pour venir sur place mais faire appel à quelqu’un qui sait travailler avec les matériaux de la région limitera les surprises et vous permettra de sublimer votre maison.

  • Le suivi de chantier

Quand on parle de travaux, on pense aux croquis, à la décoration, aux rendus finaux ou à la deadline. Mais pour optimiser la tenue des délais, il est indispensable de suivre l’avancée du chantier régulièrement. Que ce soit vous-même ou un maître d'œuvre, il faut coordonner les corps de métiers pour optimiser l’avancement car un chantier mal suivi dérape et votre budget avec.


Pour accompagner mes clients dans ces réflexions, j’apporte mon expérience et mon expertise lors des visites et je propose systématiquement de revisiter avec un expert pour mettre un chiffre sur chacun des travaux nécessaires ou souhaités. Cet expert peut être un architecte ou une entreprise tout corps d’état selon les besoins mais l’important est d’avoir une personne familière de la région, de ses matériaux et des problématiques associées. Il est essentiel de s’appuyer sur un professionnel car personne d’autre ne vous aidera dans ces réflexions : l’agent immobilier travaille pour le vendeur et il n’y a pas de syndic.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page